L’Observatoire des Transactions Immobilières et Foncières (OTIF)

Depuis sa création en 1992, l’Agorah assure l’observation des prix du foncier et des logements pratiqués sur le territoire réunionnais.
En s’inscrivant dans une logique d’innovation, l’agence a défini une nouvelle méthodologie pour faire évoluer ses outils. Les analyses se fondent désormais sur une base de données inédite : Demande de Valeurs Foncières (DVF) produite par DG FiP. La possibilité donnée aux agences d’urbanisme d’accéder à ces données fait suite à la modification du 24 mars 2014 de l’article L. 135 B du livre des procédures fiscales pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR), ceci étant conforté dans la loi République Numérique du 07 octobre 2016. Grâce au partenariat conclu avec l’EPF Réunion, déjà détenteur de DVF, l’OTIF a été officiellement relancé à la suite d’un comité technique tenu le 13 juin 2016.

 

Euros, prix médians d'une maison à La Réunion

€/m² prix médians d'un appartement à La Réunion

€/m² prix médians d'un terrain à bâtir (parcelle) à La Réunion

Aujourd’hui, l’observatoire permet aux acteurs de l’aménagement du territoire de suivre les tendances des marchés foncier et immobilier à différentes échelles sur le territoire réunionnais mais s’inscrit également dans un nouveau contexte réglementaire. Le 24 avril 2019, la DG FiP a mis en ligne un portail en open data pour l’accès à la donnée. Conformément au décret n° 2018-1350 du 28 décembre 2018 relatif à la publication sous forme électronique des informations portant sur les valeurs foncières déclarées à l’occasion des mutations immobilières, le fichier DVF est dorénavant disponible en ligne et au grand public.

Cette ouverture de la base des données foncières est encadrée par la loi n° 2018-727 du 10 août 2018 (Article L. 112 A du livre des PF) qui stipule qu’ « afin de concourir à la transparence des marchés fonciers et immobiliers, l’administration fiscale rend librement accessibles au public, sous forme électronique, les éléments d’information qu’elle détient au sujet des valeurs foncières déclarées à l’occasion des mutations intervenues au cours des cinq dernières années ».

 althiery@agorah.com /

Titulaire d’un master Méthode Quantitatives et Modélisation pour l’Entreprise (MQME), Ludvik ALTHIERY apporte ses compétences transversales sur des sujets d’études thématiques.

Son cursus interdisciplinaire, ponctué par des formations en statistiques et en gestion territoriale, lui confère les capacités à répondre aux missions afférentes à l’aménagement et à la géomatique.

Se spécialisant sur les problématiques de l’habitat, il est également en charge des traitements et analyses de données,  et de leur valorisation au sein de l’agence.

Ludvik Althéry

Chargé d’études Pôle Développement et Terrritoire / Géomatique, AGORAH

Tableau de bord – Transactions immobilières et foncières