L’Observatoire Réunionnais des Déchets (ORD)

La prévention et la gestion des déchets, bien que relevant d’une réglementation française, sont avant tout régies par des directives européennes ayant pour objectif de fixer et d’harmoniser les grandes orientations à l’échelle des pays de l’UE. Il est ici question de la directive cadre sur les déchets (2008/98/ CE) adoptée le 17 novembre 2008. Elle vise à protéger l’environnement et la santé humaine par la prévention des effets nocifs de la production et de la gestion des déchets. La directive pointe également l’importance de la mise en place de filières de recyclage et par conséquent définit une hiérarchisation de la gestion des déchets. Afin de suivre l’ensemble de ces mesures et leurs évolutions, se sont déployés sur l’ensemble du territoire français des observatoires régionaux des déchets, représenté à La Réunion par l’Observatoire Réunionnais des Déchets.

Chiffres clés

kg/hab/an (DMA collectés en 2018)

%

évolution du ratio par habitant des DMA , collectés entre 2017 et 2018

%

DMA valorisés en 2018

Un déploiement également fait à l’échelle locale en raison des enjeux, autour de la problématique des déchets à La Réunion, qui ne cessent de croître notamment dus à l’augmentation de la population et de l’activité économique de l’ile, mais également dus à un besoin de préservation de l’environnement. Les enjeux étant globaux et les besoins des acteurs se faisant plus précis, de nombreux objectifs ont dû être identifiés par l’ORD.

  • L’Observation exhaustive et homogène de l’ensemble des gisements de déchets produits et des filières associées ;
  • Analyse dynamique des données ;
  • Publications des bilans périodiques, à partir des bases de données et analyses ; Rôle de centralisation et d’agrégation des données ;
  • Mise en cohérence de l’observatoire locale avec les besoins d’observations nationaux et européens ;
  • Comparaison de la situation de La Réunion à d’autres territoires ; Anticipation des besoins futurs : vision prospective ;
  • Coopération avec les pays de la zone ;
  • Communication sur la prévention, la réduction, la valorisation, le traitement des déchets, tant à destination des citoyens que des différents acteurs de la filière.

hoarau@agorah.com / Diplômé d’un Master en Hydrogéologie, Sols et Environnement, il est spécialisé dans le domaine de l’aménagement en intégrant le Master Villes et Environnements Urbains de l’université de La Réunion. Il a alors intégré l’AGORAH, lors d’un stage, dans une mission d’appui au pôle Environnement sur les thématiques déchets et développement durable. Son double cursus, lui permet, aujourd’hui, d’avoir une vision transversale et des compétences élargies en matière d’environnement et de déchets en milieu tropical insulaire.

Matthieu HOARAU

Chargé d’études en Déchets & Développement Durable, AGORAH

Tableau de bord interactif – Déchets Ménagers Assimilés (DMA) collectés de 2011 à 2018